RAPPORT ÉCLAIR 2019 SUR MONTRÉAL

Un regard en profondeur du marché immobilier commercial et résidentiel de Montréal.

TÉLÉCHARGER

Faits saillants du rapport

Des constatations clés tirées de la revue annuelle réalisée par Groupe Altus des marchés immobiliers de la grande région de Montréal.

MARCHÉ DE L’INVESTISSEMENT ET DES TERRAINS NON RÉSIDENTIELS

  • Le volume des ventes de propriétés d’investissement dans le marché de Montréal s’élève à 6,5 milliards de dollars en 2018, soit une hausse de 18 % par rapport à 2017.
  • Le secteur multi-résidentiel a continué d’attirer le plus de capitaux en 2018.
  • Plus de la moitié de la valeur des ventes de terrains résidentiels sont à vocation haute densité.
  • L’acquisition de 112 millions de dollars par Akelius dans l’arrondissement de Ville-Marie a contribué à l’excellente performance du secteur multi-résidentiel en 2018, en plus de faire croître le volume de capitaux étrangers.

MARCHÉ INDUSTRIEL ET DES IMMEUBLES DE BUREAUX

  • La forte demande en espace industriel a encore fait diminuer le taux d’inoccupation en 2018 malgré l’augmentation de l’offre.
  • La construction de nouveaux édifices à bureaux a chuté à son niveau le plus bas depuis 2011.
  • Deux tiers des nouveauximmeubles de bureaux enconstruction sont situés au centre-ville de Montréal.

MARCHÉ DE LA COPROPRIÉTÉ RÉSIDENTIELLE NEUVE

  • Les ventes de copropriétés résidentielles neuves augmentent davantage en 2018.
  • L’inventaire des copropriétés résidentielles neuves chute à 7 mois d’approvisionnement.
  • Les ventes de copropriétés résidentielles neuves ont augmenté dans tout le marché de Montréal en 2018.

ACHETEURS RÉSIDENTIELS

  • Les premiers acheteurs potentiels sont plus hésitants cette année.
  • De nombreux locataires plus jeunes veulent acheter une propriété, mais ils épargnent encore pour la mise de fonds.
  • Le segment des premiers acheteurs représentait à lui seul la moitié des achats d’unités d’habitation.

Copyright © 2019 Altus Group. All rights reserved.